Dédoublement

Jean de La Tour

En toute chose, préfère l’impair.
 
Rompant avec le fantasme d’harmonie parfaite des Anciens, le cosmologiste Trin Xuan Thuan nous explique dans son livre l’Harmonie et le Chaos, comment la Création repose sur un infime déséquilibre. 

‘est l’entropie qui nous broie et qui nous fait vivre en un même mouvement .

La vie ne pourrait exister dans une stricte symétrie.


Ainsi, cette réalité occultée est pourtant inscrite dans nos visages. Comme chacun le sait, nul visage n’est strictement symétrique. Au contraire la dissymétrie donne souvent une vie, une marque d’authenticité. Ainsi, dans la série “Dédoublement”, nous assistons à un phénomène troublant : si les visages symétriques correspondent à une idée répandue de la beauté, ils trahissent néanmoins l’artificiel et la falsification.
 
Dans cet exercice de style, chaque portrait, réalisé en lumière de studio, a été découpé et réassocié en moitiés symétriques. De la photo initiale naissent deux nouveaux personnages dont la ressemblance avec le portrait initial dérange.